Massages proposés

Le massage est l’une des plus anciennes thérapies connues de l’homme.Le massage a été employé pour soigner tout au long de l’histoire. C’est un art de vivre à adopter pour une bonne santé.


Les bienfaits du massage régulier

  • atténue les douleurs au niveau du cou, du dos, de la têtes, des pieds et du nerf sciatique,
  • soulage les douleurs lombaires,
  • réduire les tensions et assouplir les muscles,
  • évacuation des toxines et des graisses à l’origine des cellulites,
  • Un corps tonifié,
  • Un adoucissement de la peau,
  • traiter les imperfections cutanées,
  • favorise le sommeil,
  • agit sur la constipation en améliorant la digestion,
  • permet une meilleure circulation sanguine et lymphatique,
  • aide à prévenir les maladies,
  • chasse la fatigue,
  • améliore la circulation de l’énergie,
  • contribue au traitement de maladies graves comme le cancer,
  • aide à mieux traiter l’asthme,
  • facilite l’accouchement,
  • apaise le corps et l’esprit,
  • équilibre les énergies,…

Parce que le massage est un art de vivre qui entretient la peau( raffermit, rajeunit et tonifie) nettoie les muscles, le système lymphatique, stimule les point de réflexe, Nous conseillons d’en faire régulièrement pour votre harmonie et vous sentir bien.


Nos offres :

Massage de lomi lomi,

Massage balinais + banéo pieds,

Massage suédois,

Massage après-sport,

Massage lymphatique,

Massage californien,

Massage ayurvédique aux huiles essentielles,

Massage ayurvédique aux tampons herbeux,

Massage Ayurvédique avec des pierre chaudes,

Massage ayurvédique aux bougies,

Massage Ayurvédique aux bol de kansu

Massage dorsal

Massage abdomen

Massage amma (ou assis)

Massage crânéen,

massage du Dr hauschka (+banéo pieds)

Acupression

 


Petite histoire du massage

L'Art Ancien du Massage Les premières écritures traitant du massage viennent de Chine et remontent à 3 000 ans avant Jésus Christ.

Les Grecs antiques et les Romains utilisaient le massage pour préserver la santé et favoriser la guérison. Les médecins Grecs et Romains prescrivaient des massages après une bataille en raison de leur pouvoir reconstituant et de manière plus générale pour l’entretien de la santé mentale et physique. Homere écrivait au sujet d’un mélange huileux utilisé pour le massage 1 000 ans avant Jésus Christ. Hippocrate, le père de la médecine moderne conseillait de prendre un bain aromatique et d’avoir un massage parfumé quotidiennement pour l’entretien de la santé. Ceci était basé sur ses recherches sur les bénéfice d’un massage régulier.

De l’Afrique à l’Orient

Il y a un instinct naturel dans le fait de frotter un point endolori ou une douleur pour se sentir mieux, et les différentes cultures partout dans le monde s’en sont inspirées pour développer différents styles de massage.

La première référence écrite au massage figure dans le ” Nei Ching “, Le Classique de médecine de l’Empereur Jaune (écrit environ en 2700 av JC en Chine), qui décrit beaucoup de techniques de massage et leur utilisation. Les textes indiens sur la médecine Ayurvedique aux environs de 1800 av JC décrivent également le massage. Il y a beaucoup de références dans le vieux testament de la bible à la pratique de personnes étant ” ointes avec de l’huile “, en particulier après un long voyage. Aux environs de 500 av JC, il y a aussi des références au massage dans les textes médicaux d’Egypte, de Perse et du Japon.

Le massage d’Acupression s’est développé en Chine, basé sur les méridiens et les points d’énergie d’acuponcture. Il est employé souvent en combinaison avec d’autres systèmes traditionnels tels que ” Anmo ” (presser et frotter) et ” Tuina ” (pousser et tirer). Au Japon, le massage ” Amma ” qui utilise diverses techniques de pression, frottement et étirement était traditionnellement pratiqué par des praticiens aveugles.

En plus de son utilisation par des professionnels habiles, le massage a été employé dans les familles dans l’ensemble de l’Asie et l’Afrique par des mères massant leur bébé. Par ailleurs, le massage de la tête fait partie intégrante d’une visite chez le barbier ou le coiffeur dans une bonne partie de l’Afrique du Nord et de l’Asie. En Inde et en Asie, il fait partie du quotidien et représente une hygiène de vie. Les premiers visiteurs européens des îles Pacifiques ont décrit l’utilisation du massage (tel que le ” Lomilomi ” hawaïen)