Luminothérapie

La luminothérapie consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle blanche, dite « à large spectre ». Ainsi, elle imite celle du soleil avec les qualités aussi proches que possible de celles du soleil. Appelé aussi héliothérapie ou encore photothérapie, cette thérapie consiste à exposer le visage, mais aussi d’autres parties du corps, à la lumière.


Les bienfaits de la la luminothérapie sont :

  • contrôle l’horloge biologique interne
  • active la croissance cellulaire,
  • améliore le système immunitaire,
  • stimule les processus de guérison de l’ensemble du corps,
  • protège contre la dépression saisonnière,
  • facilite le sommeil (insomnie, éveil matinal précoce),
  • réduire les problèmes liés au décalage horaire (voyages en avion et horaires de nuit),
  • réduire les symptômes dépressifs relatifs au syndrome prémenstruel,
  •   réduire les crises de boulimie associées à l’influence des saison,
  • facilite le sommeil des personnes âgées souffrant de démence,
  • soulage les douleurs chroniques,
  • accélère la guérison plaies, blessures, ulcères, cicatrisation,
  • Problèmes cutanés comme acné et psoriasis (UVA thérapie),
  • Prévention des rides, du vieillissement cellulaire,
  • Inflammation, arthrite,

Déroulement d’une séance de luminothérapie

Une exposition à la hauteur des yeux de 15 à 30 min par jour.

Pour une zone du corps, l’exposition est de 3 minutes en lumière blanche.

En cas de dépression saisonnière, une autorisation du médecin est demandée.


Petite histoire de la luminothérapie

Résultat de recherche d'images pour "niels finsen" C’est en 1903 que le prix Nobel Niels Finsen démontre l’importance de la lumière sur notre bien-être.